Authentic Flow

Portrait(S)  d’Être – au – monde & de connexion au mouvement de la Vie grâce et au travers de diverses pratiques du mouvement

L’art de la Rencontre

« Dans la rencontre il n’y a ni celui qui sait ni celui qui ne sait, chacun doit abandonner un bout de soi pour rencontrer l’autre »

Cet autre peut être soi-même, les autres, les codes culturels, sociaux… mais aussi l’univers et son ensemble de reflets et cadeaux tel l’océan, les arbres, le vent, le soleil…l’air et l’éther. Cet invisible qui ne s’énonce et s’invite juste à être vécu.

Tenter de le parler, le nommer, c’est déjà lui faire offense de ne pouvoir le conter dans son entièreté. Eviter de l’enfermer dans des cases et discours multiples, une envie vaine.

Cette vivance ou être – au – monde, comme le nomment les phénoménologues, éveille ma curiosité depuis gamine. Je m’y cache derrière pour accéder à ma spontanéité enfantine et ouvrir l’accès aux rêves et réalités incarnées, croire aux licornes et à la magie d’un regard émerveillé devant la beauté du Vivant qui nous entoure et est en nous. Son échos inlassablement présent et toquant à la porte à chaque instant.

S’y connecter. La danse, mon premier amour. Puis la psychologie, la danse – thérapie, le yoga, la sophrologie, le massage et la voie chamanique, et récemment le surf.  Autant de voies nécessaires à une pression de l’être tout entier désirant se sentir vivant, reliée au plus grand de l’univers et réaliser la goutte de pluie que je suis, autant que sentir chacune de mes cellules et réaliser l’océan que je suis.

Curieuse et exploratrice du vivant et de tous les moyens simples, joyeux, doux, ardus, fluides ou escarpés pour s’y relier. Un rire, une larme, une pensée, une main, des éclats de voix, autant de portes d’accès partagées avec ceux qui ont le secret. On les voit, ils ont cette lumière qui les enveloppe et émane d’eux, de leurs corps, leurs regards, leurs sourires, leurs gestes. Je me reconnais et tentent de percer ce mystère, ou plutôt de le capter.

Témoigner de ce patrimoine qui est là, présent en chacun et dont certains et certaines mettent en avant au travers de leur être et pratiques du mouvement. Parfois c’est un peu derrière, un voile ou un masque le temps de dévoiler leur flow dans son authenticité au travers de leurs pratiques, danseur, danseuse, photographe, surfeur (se), chamane, sage- femme, chanteuse, musicien, chargé de communication, écrivain, clerc de notaire, entrepreneur(se)…

Les rencontrer. Abandonner un bout de moi pour être eux puis les inviter à entrer dans la danse de la vie, dans mon flow. Nous révéler à l’un à l’autre, de cœur à cœur, de corps à corps dans un mouvement et une danse commune.

5

5 car parait-il il est le chiffre de la Vie. Alors tenter de capter l’essence du flow authentique en 5 rendus.

Un texte à l’écoute de ce qui ne se dit.

Un audio à 5 questions de l’intime.

Une série de photos de 1 à 5 qui cherche.

Un solo qui danse leur flow.

Un duo qui laisse circuler une rencontre dansée.

De manière consécutive ou non, je partage avec la personne 5 jours de sa vie pour tenter de sentir l’essentiel de son âme diraient certains. Puis rendre compte de ces instants où le sensible est la clé de la rencontre et ouvre l’accès à son Portrait(S)